Vitalik-google-buterin

Vitalik Buterin bientôt chez Google ?

Trading du CoinTrading du Coin

Dans un tweet qu’il a par la suite supprimé, Buterin, le fondateur du projet Ethereum, a posté un sondage demandant à ses followers s’il devait ou non aller travailler pour Google. Il montrait une capture d’écran d’un mail, de la part de l’équipe de recrutement du géant de l’internet, montrant de l’intérêt pour le programmeur russe.

Vitalik Buterin Google

Le géant de la technologie, Google, ainsi que sa société mère, Alphabet Inc., sont en train d’étendre leur développement sur la technologie basée sur la blockchain. Ils travaillent sur ces technologies pour améliorer leurs activités sur le cloud et devancer les startups qui utilisent actuellement la blockchain.

Selon plusieurs sources, la multinationale se concentre sur l’acquisition de startups avec une expertise en blockchain. Ils explorent actuellement différents domaines des crypto-monnaies et de la blockchain, comme les structures cryptographiques qui supportent des monnaies comme le BTC ou l’ETH.

Ce n’est pas un hasard si ce mail a été envoyé à Buterin, car malgré ses différents projets, Google se retrouve en désaccord avec plusieurs entreprises qui ont choisi de travailler avec les technologies liées à la blockchain et le géant de la technologie semble quelque peu délaissé dans ce nouveau domaine.

GBAUn certain nombre d’ex-employés de l’entreprise ont même fondé leur propre groupe pour soutenir le développement des entreprises liées à la blockchain.

Nommé « Alliance xgoogler Blockchain », la communauté vise à aider les « ex-Googleurs » à construire leurs propres projets liés à la blockchain. Ce groupe a été créé par d’anciens employés qui ont déjà créé leur propre entreprise dans l’univers des crypto-monnaies.

Dans son habitude d’acquisition toujours présente, Google a peut-être pensé à recruter Vitalik Buterin pour ses propres projets de blockchain afin d’aider l’entreprise à devancer la concurrence.

Ether_Ethereum_ETHD’autre part, comme souvent, le tweet de Buterin a suscité de nombreuses réactions. Certains qualifient son tweet de non-professionnel ( d’autant plus qu’il n’avait pas caché le nom de l’expéditeur de l’e-mail ) et s’inquiètent pour le cours de l’ETH en cas de refus de la part du programmeur russe.

Sources : AMBcrypto ; Cryptovest || image from Shutterstock.com

Vous avez apprécié cet article ?

Cliquez pour lui donner votre note !

Moyenne / 5. Nombre de votes :

Pas encore de votes ! Soyez le premier à noter cet article.

Rémi M.
Passionné de cryptomonnaies depuis 2015, je suis très enthousiaste de pouvoir participer à cette nouvelle révolution technologique. Je suis persuadé que les cryptomonnaies se démocratiseront au fur et à mesure du temps, et je suis également impatient de voir comment elles évolueront et seront utilisées par un plus large public dans les années à venir.

Poster un Commentaire

avatar