Papouasie-nouvelle-guinee-blockchain-1

La Papouasie-Nouvelle-Guinée, nouvelle nation “blockchain-friendly”

Trading du CoinTrading du Coin

Il faut se méfier des clichés. Si vous pensez “Papouasie” ou “Papou”, il y a de fortes chances que vous ayez quelque chose comme ça en tête :

Papouasie-Nouvelle-Guinée Blockchain
Un papa papou.

C’est culturellement saisissant, ça matche bien avec la notion de “cliché” justement et ça correspond au mode “Image d’Epinal” que nous avons tous plus ou moins.

Sauf que voila, les images qui viennent de Port Moresby, la capitale Papou cette semaine, c’est plutôt ça :

Papouasie-Nouvelle-Guinée Blockchain
La team Ledger Atlas et Tim Draper / Source :  coincentral.com

Dans un article paru sur le site Coin Central.com, nous apprenons donc que le gouvernement Papou a passé des accords cette semaine le faisant rejoindre la Suisse, Malte ou le Liechtenstein au rang des nations “blockchain friendly”.

La démarche est soutenue par le célèbre crypto-investisseur Tim Draper, que l’on ne présente plus, et la start-up Ledger Atlas, dont le CEO Shane Ninai est lui même ressortissant de PNG.

Concrètement, le gouvernement va mettre en place une Zone Economique Spéciale sur une des îles de l’archipel dans la région de Finschhafen, permettant aux start-ups de la blockchain d’évoluer dans un environnement à la réglementation allégée et en bénéficiant d’exemptions de taxes.

La Papouasie est parmi les pays les plus pauvres du monde avec un PIB de 20 milliard USD. Jeff Bezos, CEO d’Amazon et ses 112 milliards USD pèse donc… 5 Papouasie (prenez une inspiration et songez à quelque chose de joyeux).

Papouasie-Nouvelle-Guinée Blockchain

Ce pays Océanien voit donc tout l’intérêt économique, en terme de développement et de poids international, d’ouvrir les bras aux technos blockchain et à toutes les expérimentions induites.

“La technologie est l’avenir de tous les pays. Nous croyons qu’avec cette zone, nous nous positionnons pour réussir. Nous sommes un petit pays, mais cela ne veut pas dire que nous ne devons pas prendre des risques audacieux et calculés. La blockchain est une innovation technologique révolutionnaire, et nous sommes heureux de nous aligner avec Ledger Atlas et Draper Associates pour mener cette nouvelle entreprise passionnante”. Rainbo Paita, parlementaire représentant Finschhafen.

Un peu plus tôt dans l’année, les Papous nous donnait déjà une petite leçon concernant leur capacités d’innovation en implémentant des solutions blockchain au sein de leur banque centrale et en mettant en place des systèmes de paiement et de gestion d’ID au profit des villages enclavés du territoire Papou.

A l’heure où la Polynésie Française, autre territoire Océanien, cherche également à se positionner dans cette crypto-course, Le Pacifique-Sud n’a jamais semblé aussi prêt à revendiquer sa transition technologique.

Sources : Coincentral ; Cryptonews || images from Shutterstock.com

PARTAGER
Hellmouth Banner
Crypto-enthousiaste, Polynésien de cœur vivant à Tahiti, Hellmouth Banner anime la page TahitiCryptomonnaies."Après 10 ans dans le Pacifique Sud, je suis convaincu que les peuples du Pacifique Sud nous montrerons des chemins inédits à suivre, y compris dans les Nouvelles Technologies".

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici