L’administrateur d’une plateforme illégale d’échange de bitcoins condamné à 72 mois de prison.

0

Un juge fédéral de Floride a condamné Anthony Murgio à cinq ans et demi de prison après qu’il ait plaidé coupable pour l’administration d’une plateforme d’échange de crypto-monnaies illégale, soupçonnée de blanchiment d’argent.

Murgio, 33 ans, a plaidé coupable en janvier pour fraude bancaire et blanchiment d’argent. La peine appliquée par le juge américain Alison Nathan est deux fois moins importante que ce qui était demandé par le procureur.

Murgio et ses associés ont été accusés de blanchir des millions de dollars en bitcoin avec leur plateforme d’échange illégale, Coin.mx. La police a arrêté Murgio et un de ses complices en 2015.

Coin.mx a été accusé de réaliser grand nombre de ses transactions avec des victimes de ransomware, obligés de payer une rançon en bitcoin pour décrypter les fichiers infectés de leur ordinateur.

Murgio et ses associés ont aussi été impliqués dans une tentative de prise le contrôle d’une coopérative du New Jersey Credit en 2014 pour couvrir leurs activités. Le juge Nathan a déclaré que Murgio avait mené une entreprise basée sur l’avidité et construite sur une « pyramide de mensonges ». Murgio a exprimé ses regrets devant la cour et a montré des signes de remords face aux dégâts qu’il a causés.

Source : Cryptocoins News