Bitcoin Core VS SegWit2x

Trading du CoinTrading du Coin

Les développeurs de Bitcoin Core restent fermement opposés au SegWit2x, malgré le verrouillage récent de leur solution de mise à l’échelle, le Segregated Witness.

SegWit2x est le compromis résultant de l’accord de New-York qui propose la mise en oeuvre immédiate de SegWit, suivie d’un doublement de la taille des blocs d’ici novembre.

Selon le Digital Currency Group, SegWit2x est supporté par :
– 58 entreprises situées dans 22 pays.
– 83,28 % de la puissance de hachage.
– 5,1 milliards de dollars mensuels de volume de transactions.
– 20,5 millions de portefeuilles Bitcoin.

Cependant, les développeurs de Bitcoin Core n’acceptent pas ce consensus et restent convaincus qu’une augmentation de la taille des blocs provoquera un nouveau Hard Fork avec le Bitcoin « classique ».

Les tensions augmentent.

Le verrouillage de SegWit plus tôt cette semaine aurait pu atténuer les tensions. L’équipe de Bitcoin Core a obtenu ce qu’elle souhaitait. SegWit leur donnera une base sur laquelle construire la solution de mise à l’échelle ultime : le Lightening Network. Pour maintenir la paix, les développeurs de Core ont simplement dû acquiescer à une augmentation des blocs.

Ils ont cependant refusé tout compromis. Il y a deux jours, les développeurs de Bitcoin Core ont fait une annonce de mauvaise augure. Le client de Bitcoin Core ne se connecte plus aux noeuds exécutant SegWit2x et cela pourrait avoir de sérieuses répercussions.

Bien que les mineurs soient ceux qui écrivent les blocs dans la Blockchain, les noeuds gérés par les utilisateurs sont également importants pour le maintien de la mise à jour du ledger sur l’ensemble du réseau. Lorsque les mineurs créent de nouveaux blocs, les noeuds du réseau de Bitcoin propagent ces blocs à tous les clients.

Avec l’annonce récente de Bitcoin Core, il risque d’y avoir un changement sur la façon dont le réseau opère. Les mineurs diffuseront encore leurs blocs sur le réseau, mais les noeuds exécutant le client Bitcoin Core ne relèveront que des blocs aux noeuds qui exécutent le même client. Les noeuds de Bitcoin Core ne communiqueront donc plus avec les noeuds exécutant le code SegWit2x. Cela va créer un ralentissement du réseau et diminuer son niveau de décentralisation.

Le mois de novembre pourrait être gris.

Tant que tous les noeuds acceptent les blocs produits par les mineurs, le réseau continuera à fonctionner normalement.

De même, tant que 83,28 % de la puissance de hachage continuent à soutenir le plan SegWit2x, le Hard Fork de novembre devrait réussir sur le plan technique.

Le véritable défi réside dans le « branding » de Bitcoin auquel la grande majorité des utilisateurs sont habitués aux mises à jour de Bitcoin Core. Ce protocole créé à l’origine par Satoshi, puis transmis à Gavin Andersen et qui est maintenant développé par Wladimir Van Der Laan et ses équipes.

La grande confusion.

Il existe le risque que certains utilisateurs et entreprises puissent considérer le client « Bitcoin Core » comme le véritable Bitcoin, malgré le fort soutient de SegWit2x auprès des mineurs. Si cela se produit, il risque d’y avoir une énorme confusion sur le marché.

Il y a encore des chances pour que l’augmentation des blocs n’arrive pas. Avant le compromis de SegWit2x, environ 40 % des mineurs avaient pris en charge l’augmentation des blocs et environ 40 % avaient soutenu la mise à l’échelle SegWit.
Maintenant que les mineurs soutiennent le SegWit2x et ont verrouillé la solution de mise à l’échelle SegWit, il n’y a pas grand-chose qui pourrait les faire renoncer à l’accord de New-York.

Mais dans un tel climat et avec les milliards de dollars en jeu, les promesses faites par le passé peuvent être rapidement oubliées.

Notre Steemit : @journalducoin

Source : Cointelegraph

Romain
Cofondateur du Journal du Coin et crypto-addict depuis plusieurs années. J'aime partager ma passion et aider les nouveaux arrivants à évoluer dans cet univers. Vous pouvez me retrouver tous les lundis sur notre chaîne YouTube pour notre JTduCoin.

Poster un Commentaire

avatar