24h sur la planète crypto #56 : toute l’actualité des cryptomonnaies, en français !

 Bonjour à toutes et à tous, et bienvenue dans ce nouvel épisode de 24h sur la planète crypto ! N’hésitez pas à vous inscrire à notre newsletter en bas de page afin de recevoir ce tour de l’actualité quotidien par mail, 24h à l’avance ! Bonne lecture  !

Super Bitcoin Conference à Dallas

La « Bitcoin, Ethereum & Blockchain Superconference » se déroulera entre le 16 et le 18 février à Dallas. Plus de 800 personnes devraient se retrouver au sein d’une conférence portant sur l’espace crypto, allant des ICO aux startups blockchains, en passant par les médias crypto. Trente-cinq intervenants devraient prendre la parole, parmi lesquels Tim Draper, John McAfee ou encore Sergey Nazarov (le CEO de SmartContract.com). Ce genre d’évènements fait généralement les gros titres, et pourrait peut-être ramener de nouveaux investisseurs dans l’univers crypto.

Le Wyoming veut devenir la capitale mondiale de la blockchain

Deux projets de loi (HB 101 et HB 19) sont en cours d’évaluation dans l’État du Wyoming. Cet ensemble de textes vise à améliorer l’acceptation des cryptomonnaies et des blockchains dans l’état. Le premier texte, HB 101, se rapporte aux blockchains, et devrait permettre aux entreprises de conserver leurs documents internes sur une blockchain privée. Le second, HB 19, traite de la situation actuelle des devises dans l’État. En effet, il est pour l’instant interdit d’acheter, de posséder, de vendre et de miner des cryptos dans le Wyoming, ce qui rend les exchanges illégaux sur place. L’idée est de réguler afin d’autoriser ce genre de pratiques.

« Nous pourrions tout à fait être la capitale mondiale de la Blockchain d’ici un an – c’est une perspective réaliste étant donné le nombre d’entreprises qui nous ont contactées, ne serait-ce que la semaine dernière. Je ne peux pas garantir que ce soit la solution au problème du déficit du Wyoming, mais ça ne fera sans doute pas de mal. » Tyler Lindholm, membre de la Chambre des Représentants et un des sponsors de ces projets de loi

Selon le CEO de Nvidia, le monde commence à accepter les cryptomonnaies

Au cours d’une interview avec Barron, Jen-Hsun Huang – cofondateur et CEO de Nvidia – a déclaré que les cryptomonnaies étaient là pour rester.

« C’est basé sur les blockchains, et c’est très sûr et peux coûteux. Je pense qu’il y a clairement une utilité réelle. C’est un vrai phénomène, et tout le monde commence à s’en accommoder. » Jen-Hsun Huang

JPMorgan : « Les cryptomonnaies ne disparaîtront sans doute jamais »

Des analystes de JPMorgan ont récemment sorti un rapport intitulé « Décrypter les Cryptomonnaies : Technologie, Application et Défis ». Ce rapport de 71 pages se penche en profondeur sur le fonctionnement des cryptomonnaies ainsi que leur potentiel, pour le meilleur ou pour le pire. Parmi les assertions étonnantes venant d’une banque comme JPMorgan, il est mentionné que les devises numériques pourront probablement servir à diversifier les portefeuilles d’investisseurs, si la volatilité finie par s’atténuer. Plus étonnant, il est déclaré que les cryptomonnaies on peu de chance de disparaître totalement.

« Si les cryptomonnaies survivent aux quelques années qui viennent et continuent de faire partie du marché mondial, elles auront probablement quitté leur phase spéculative et présenteront des rendements plus normaux, ainsi qu’une volatilité plus faible. […] Il est peu probable que les cryptomonnaies disparaissent complètement, et pourraient survivre sous diverses formes parmi les acteurs désireux de plus de décentralisation, de réseaux peer-to-peer ou d’anonymat […] » Extrait du rapport

Bitconnect : et encore une plainte !

Un nouveau recours collectif a été enregistré à l’encontre de Bitconnect, cette fois en Floride. Il s’agit donc de la troisième plainte de ce type sur le sol états-unien, qui réunit 4 citoyens. Comme pour les autres plaintes, il est reproché à BitConnect d’avoir enfreint les lois sur les actions ainsi que diverses lois financières de Floride. Les actifs de BitConnect sont encore gelés pour le moment.

Russie : les ICO encadrées légalement, l’avis des citoyens demandé

Le gouvernement Russe est en cours d’élaboration d’un projet de loi visant à accréditer légalement certaines ICO. Les entreprises accréditées devront posséder un capital de 100 millions de roubles (environ 1,4 millions d’euros) et seront sujettes à des inspections tous les trois ans. Le régulateur en charge accepte actuellement les commentaires des citoyens sur cette proposition de loi.

« Nous avons décidé d’aller dans le sens de l’accréditation et de faire en sorte que quelques organisations professionnelles lancent les premiers vrais projets. Sans cela, notre pays va devenir technologiquement arriéré. » Nikolai Nikiforov, Ministre des Communication et des Médias

Cliquez ici pour vous inscrire à notre newsletter et recevoir cet article 24h en avance !

image from Shutterstock.com

Restez connecté à l'actualité
Qui d'autre veut recevoir un résumé de l'actualité des dernières 24h chaque matin ?
PARTAGER
Tombé dans le domaine des cryptomonnaies durant l’été 2017, je m’intéresse particulièrement aux projets novateurs et aux relations dans la communauté. Chasseur de scam à mes heures perdues, vous pouvez me retrouver tous les matins dans notre newsletter !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.