Un rapport de l’UE montre que les crypto-monnaies sont rarement utilisées par les organisations criminelles.

0

Un rapport nouvellement dévoilé par la Commission européenne montre qu’il y a relativement peu d’organisations criminelles qui utilisent les monnaies numériques.

Le rapport a été envoyé fin juin à la Commission européenne et rendu public le 4 juillet 2017. Il rappelle que les affaires impliquant le crime organisé et les nouvelles technologies sont « tout à fait rares ».

« Peu d’enquêtes ont été conduites sur les monnaies numériques, elles semblent rarement être utilisées par les organisations criminelles. La mafia a pourtant de bonnes raisons de pouvoir apprécier les caractéristiques de certaines crypto-monnaies comme l’anonymat, mais le facteur technique semble encore être un frein à leur utilisation. »

Source : Rapport complet ICI