Iota-IOTA

IOTA : accord trouvé suite aux conflits internes

Trading du CoinTrading du Coin

Le calme après la tempête – Nous vous en parlions le 10 août  : des conflits internes secouaient la fondation IOTA. La cause de ces dissensions, étalées en public suite à une fuite des conversations de la fondation : le refus de certains des fondateurs, notamment de Dominik Schiener, d’accepter au sein du conseil d’administration Serguei Popov et Sergey Ivancheglo, les deux derniers initiateurs du projet à ne pas encore y siéger.

Des mots et des maux

Pour rappel, et en synthèse, Schiener a déclaré :

« Je ne sais même pas ce qu’ils vont bien pouvoir faire au conseil d’administration. »

Ivangcheglo a ensuite annoncé :

« J’informe tout le monde que je ne fais plus confiance à Dominik Schiener et je pense qu’il devrait quitter la fondation Iota pour assurer un meilleur futur de la fondation. »

Investisseur-cupide

Suite aux fuites, le conseil d’administration avait annoncé prévoir d’accueillir dès le 10 août Ivancheglo et Popov comme membres à part entière du conseil d’administration, après la signature conjointe d’un protocole d’entente temporaire, en attendant que l’intégration officielle soit établie.

Des paroles aux actes

Depuis, Ivangchenglo aurait admis que la demande de démission de Schiener été purement “émotionnelle” et exagérée. Dans la foulée, la fondation IOTA a communiqué pour expliquer que, comme promis, elle allait permettre aux deux membres jusqu’ici laissés de côté de venir siéger au sein du conseil d’administration de la fondation.

GIF-Everyone-Going-Western

La fondation IOTA a annoncé officiellement sur son compte Twitter qu’un protocole d’entente a depuis bien été signé pour permettre l’incorporation des membres sus-cités, et ce à partir du 14 août.

Iota-IOTAA noter que, dans la foulée, Rihards Gravis, développeur principal du wallet IOTA Trinity, a également été nommé le 16 août au sein du conseil d’administration de la fondation IOTA.

Sources : IOTA.ORG ; unblock ; AMBcrypto || Images from Shutterstock & Giphy

PARTAGER
Grégory Guittard
Bitcoin Maximaliste, Blockchain-sceptique. Je doute très fortement que la sacro-sainte Blockchain qu'on nous vend à tout bout de champ nous sauvera tous, façon délire christique. La perspective d'un moyen de paiement pair-à-pair, décentralisé et non censurable (Bitcoin) est ce qui me semble réellement révolutionnaire dans la cryptosphère. Je disrupte des articles à l'occasion sur mon temps libre, et souvent, aux dépends de vos shitcoins préférés. Je privilégie les sources vérifiables et le cynisme à la neutralité plate, mais je suis ouvert à la discussion : si j'ai écrit une énormité, n'hésitez pas à m'envoyer vos commentaires, remarques ou vos vociférations directement à [email protected]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.