google-2

Google ajoute le BCH à son outil de conversion de devises

Trading du CoinTrading du Coin

Le convertisseur de devises intégré au moteur de recherche Google proposait déjà, parmi les devises sélectionnables, le bitcoin, le litecoin et l’ether. Hier, Google à ajouté Bitcoin Cash (BCH) à cette liste.

Il y a 4 ans, Google ajoutait Bitcoin à son outil de conversion entre devises. À cette époque, 1 BTC valait environ 610 $. Les prix étaient indexés sur ceux de Coinbase, et cette nouvelle fonctionnalité suivait les initiatives analogues prises par Microsoft et son moteur de recherche Bing, de Yahoo! Finance ou encore de Bloomberg. Les années et mois qui ont suivi ont vu s’ajouter le Litcoin (LTC) et l’Ether (ETH) au widget de Google.

Hier, Google ajoutait donc BCH à son outil de conversion. Les prix sont toujours indexés sur ceux de Coinbase, comme le précise leur clause de non-responsabilité.

Quand certains partisans se sont réjouit de cette arrivée, d’autres n’ont pas raté l’occasion d’envoyer des piques à l’équipe de développeurs de Bitcoin (BTC)

J’imagine qu’il est temps pour les gens de Bitcoin Core d’ajouter Google à la liste d’entreprises à boycotter.

Il s’agit là d’une référence à un boycott instigué par Bitcoin. En effet, les équipes aux commandes de Bitcoin ont profité de la refonte de leur site pour supprimer toutes références à certains acteurs de l’industrie, dont Coinbase et Bitpay. La raison évoquée était leur soutien au fork contentieux (et annulé) SegWit2x, mais les partisans de Bitcoin Cash y ont vu une attaque dirigée vers la « concurrence ».

BitcoinCash-BCHQuoi qu’il en soit, c’est un petit pas en plus vers l’adoption, et peut-être un aveu de Google qui commence à reconnaître les cryptos comme des devises légitimes.

Sources : AMBcrypto || Images from Shutterstock

Vous avez apprécié cet article ?

Cliquez pour lui donner votre note !

Moyenne / 5. Nombre de votes :

Pas encore de votes ! Soyez le premier à noter cet article.

Avatar
Tombé dans le domaine des cryptomonnaies durant l’été 2017, je m’intéresse particulièrement aux projets novateurs et aux relations dans la communauté. Chasseur de scam à mes heures perdues, vous pouvez me retrouver tous les matins dans notre newsletter !

Poster un Commentaire

avatar