Casper, la prochaine version du protocole Ethereum est en cours de finalisation : La fin du minage GPU ?

Trading du CoinTrading du Coin

Vitalik Buterin, serait en train d’élaborer trois whites paper expliquant le fonctionnement de Casper, une nouvelle version très attendue du protocole Ethereum qui devrait passer de PoW (Proof of Work) en PoS (Proof of Stake).

En tant que tel, ces documents pourraient marquer une étape majeure pour Ethereum. Casper a longtemps été proposé comme une solution plus écologique pour maintenir en marche le réseau mondial de la Blockchain Ethereum. Les transactions sur la blockchain ne seraient alors plus vérifiées à l’aide d’ordinateurs (principalement des GPU) comme c’est le cas actuellement.

Les whites paper permettront au public de voir les avancés des développeurs sur l’amélioration du protocole Ethereum qui se prépare actuellement à passer à Metropolis.

Lentement mais surement

La premier document sur casper « Casper the Friendly Finality Gadget », du nom d’une pièce de théâtre dans le film « Casper the Friendly Ghost », explique comment le système de consensus fonctionne à de hauts niveaux.

Notamment, le document réitère le changement récent dans l’orientation de l’ethereum. Plutôt que de passer d’une proof-of-work à une proof-of-stake de suite, le plan est de faire la transition en douceur en liant les deux.

« Le mécanisme sera d’abord implémenté sur la chaîne proof-of-work Ethereum existante, faisant de la première version de Casper un algorithme PoW / PoS hybride, mais dans les versions futures, le mécanisme de l’algorithme pourra être substitué par une autre proposition »

En gros la proof-of-work sera utilisée pour valider la plupart des blocs ethereum et la proof-of-stake sera utilisée comme « point de contrôle » tous les 100 blocs, garantissant une meilleure sécurité au réseau contre les doubles dépenses et les attaques informatiques.

Casper en détail

Les deux autres documents entrent dans les minuties du protocole.

Vous pouvez les consulter ici :
Incentives in Casper the Friendly Finality Gadget
Automated Censorship Attack Rejection

Une autre approche

Il convient de noter que l’approche de Buterin ne se limite pas à la proof-of-stake et qu’il laisse la voie ouverte pour d’autres solutions.

Vladimir Zamfir, le fondateur de la Fondation Ethereum, qui dirige actuellement le développement de Casper, a déclaré qu’il envisage de publier plus de détails sur sa version de Casper avant la grande conférence du Devcom en automne.

Les développeurs travaillent déjà sur la mise en œuvre de Casper qui devrait être mise en ligne après la mise à niveau d’Ethereum, Metropolis prévu pour l’automne.

Ajoutez nous sur Twitter : @lejournalducoin
Upvotez nous sur Steemit : @Journalducoin
Suivez nous sur facebook : @lejournalducoin

Source : Coindesk

Pour soutenir le JDC, utilisez nos liens partenaires : Coinbase (10$ offert), Changelly (pas d’inscription ni de vérification d’identité), Ledger Wallet (coffre fort crypto).

Romain
Cofondateur du Journal du Coin et crypto-addict depuis plusieurs années. J'aime partager ma passion et aider les nouveaux arrivants à évoluer dans cet univers. Vous pouvez me retrouver tous les lundis sur notre chaîne YouTube pour notre JTduCoin.

2
Poster un Commentaire

avatar
2 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
plus récent plus ancien Le plus populaire
trackback

[…] grandissants de nombreuses cryptomonnaies utilisant le POW songent à modifier leur consensus. C’est par exemple le cas d’Ethereum qui compte modifier son consensus en basculant sur […]

trackback

[…] le passage au Proof-of-Stake (preuve d’enjeu), de par la mise à jour “Casper” que nous avions détaillée en septembre 2017… Même si le sharding fait partie des améliorations apportées par Casper, nul ne sait […]