Brave-browser

Wikipedia devient éditeur certifié dans le réseau Brave

Trading du CoinTrading du Coin
5
(1)

Septième site le plus visité au monde, l’encyclopédie en ligne Wikipédia vient d’être annoncée comme nouveau partenaire du réseau du crypto-navigateur Brave. Ambitionnant de représenter l’Encyclopædia Britannica de l’ère numérique, Wikipédia a habitué ses utilisateurs à une grande campagne de récolte de dons annuelle.

La Fondation pourra dorénavant accepter les dons en Basic Attention Token (BAT), en complément des moyens de paiements plus classiques.

Un p’tit BAT, s’il vous plait

Si vous êtes donateur pour le site collaboratif et encyclopédique Wikipédia, vous avez peut-être l’habitude de recevoir un mail de Jimmy Wales, cofondateur du site bien connu et directeur de Wikimedia, la structure notamment en charge du financement du site qui sait tout.

Dans ce petit message annuel, Jimmy rappelle généralement deux choses : d’abord, que Wikipedia fonctionne sur un mode collaboratif ; ensuite, que le site ne compte que sur les dons de sa communauté pour continuer à offrir au monde une source d’information gratuite et universelle.

Chacun est ainsi invité à contribuer par un don de son choix, souvent versé via Paypal, entre autres solutions de paiement. En effet, l’encyclopédie a fait le choix de se passer de toute publicité sur sa plateforme, se privant en conséquence d’une source de financement conséquente.

Or, dans son prochain mail, Jimmy Walers vous proposera probablement de découvrir un nouveau moyen de contribuer : en utilisant le navigateur Brave et en versant une petite contribution en BAT à Wikipedia ! C’est en tout cas ce qu’indique Brave dans une toute récente communication :

Wikipedia et Brave, comme une évidence

On attendra les détails de l’accord pour commenter cette nouvelle plus en détails, notamment en ce qui concerne le bénéficiaire final du système de tips (puisqu’il n’est possible que de tiper Wikipédia globalement pour l’heure). Cette convergence peut tout de même sonner comme une évidence.

Brave

En effet, l’association d’une plateforme de la connaissance à visée universelle fondée sur l’open-source et d’un projet crypto dont la proposition de valeur est de redistribuer équitablement une partie des fruits de l’hyper-publicité sur le web peut paraître évidente. Certains se souviendront malgré tout des déboires de Brave en fin d’année 2018, lorsque des créateurs se sont rendus compte que la plateforme récoltait des dons en leur nom alors qu’ils ignoraient même l’existence du navigateur.

Par ailleurs, on rappellera que cette alliance n’a rien de surprenant : en mars dernier, l’autre co-fondateur de Wikipedia Larry Sanger déclarait sa flamme au crypto-navigateur qu’il expliquait préférer à Chrome ou Mozilla, pour ses options dédiées à la protection de la vie privée et à la confidentialité.

C’est donc à un nouveau mode de crypto-don que s’ouvre la plateforme. L’encyclopédie en ligne accepte pour mémoire déjà les dons en bitcoins. Notons par contre qu’elle ne les conserve pas, utilisant BitPay comme prestataire pour les convertir à la volée en fiduciaire.

Vous avez apprécié cet article ?

Cliquez pour lui donner votre note !

Moyenne 5 / 5. Nombre de votes : 1

Pas encore de votes ! Soyez le premier à noter cet article.

Avatar
Crypto-enthousiaste, Polynésien de cœur vivant à Tahiti, Hellmouth Banner anime la page TahitiCryptomonnaies. "Après 10 ans dans le Pacifique Sud, je suis convaincu que les peuples du Pacifique Sud nous montrerons des chemins inédits à suivre, y compris dans les Nouvelles Technologies".

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici