stablecoins

La guerre des stablecoins (+20%) : l’avènement de Tether (USDT)

Trading du CoinTrading du Coin
4.5
(13)

La mauvaise monnaie chasse la bonnela chute de Bitcoin a eu pour conséquence prévisible et habituelle d’augmenter la quantité d’unités de stablecoins en circulation. Les variations de capitalisation des différents acteurs ne font pas l’ombre d’un doute : le plus fort, c’est encore et toujours l’USDT de Tether.

L’explosion des stablecoins

Un stablecoin est une cryptomonnaie stable, indexée sur un actif. En général, lorsque l’on traite d’un stablecoin sans précisions supplémentaires, on traite d’une cryptomonnaie indexée sur le dollar. On a donc alors l’équation suivante :

1 token = 1 $

La chute de BTCUSD a eu pour conséquence mécanique une augmentation de la demande en stablecoins : les investisseurs vendent leurs bitcoins contre ces dollars synthétiques, ce qui crée une pression acheteuse.

Pour maintenir les stablecoins à 1$, la plupart du temps, on crée de nouvelles unités.

La guerre des monnaies ?

Ce petit détour visera à expliquer une différence importante entre la guerre des monnaies dans son acceptation traditionnelle, et la guerre des stablecoins.

Lorsque l’on parle de guerre des monnaies, l’on fait généralement référence à un milieu assez différent, celui des devises fiats. On compare ainsi les devises de différentes zones monétaires entre elles : EUR/USD, USD/TRY, USD/NZD, etc.

Si vous avez compris le mécanisme offre/demande décrit ci-dessus, vous devriez arriver d’ailleurs mieux comprendre pourquoi le dollar a connu une forte hausse, malgré les fortes injections de liquidités de la réserve fédérale :

  1. Les bourses chutent
  2. Or, la plupart des actifs sont cotés en USD
  3. Ainsi, la vente des actifs a pour conséquence une augmentation de la pression acheteuse de la contrepartie, le dollar.
Index du dollar USD en hebdomadaire – explosion de +9% en 2 semaines !

Notre dernier article sur le contexte boursier mondial »

L’USDT toujours vainqueur de la guerre des stablecoins

Si Bitcoin fut critiqué de toutes parts et accusé de tous les maux, ce fut toujours d’acteurs extérieurs aux cryptomonnaies. L’USDT de Tether en revanche fut souvent cloué au pilori à la fois par des acteurs extérieurs, mais aussi et surtout par des acteurs internes aux cryptos marché.

Cliquez ici pour lire l’analyse d’une étude sur Tether (USDT)»

Pourtant, le stablecoin reste phare de l’écosystème, avec une capitalisation toujours plus importante. Depuis début mars, la capitalisation de l’USDT n’en finit pas de progresser et de surperformer ses concurrents.

Et si la variation mérite d’être commentée, c’est également parce qu’en termes de capitalisation totale – que l’on peut assez facilement relier à la confiance accordée en l’actif – celle de Tether (USDT) est diamétralement supérieur.

Buy & hold ! – USDT (vert) ; TUSD (vert clair) ; Paxos (Jaune) ; USDC (bleu)

Vous avez apprécié cet article ?

Cliquez pour lui donner votre note !

Moyenne 4.5 / 5. Nombre de votes : 13

Pas encore de votes ! Soyez le premier à noter cet article.

Avatar
Directeur de publication du média que vous lisez en ce moment même, je quitte mes fonctions stratégiques de temps en temps, pour écrire des billets d'analyse financière du marché des cryptomonnaies. Je détiens des positions spéculatives significatives (>10% portfolio) sur BTC, ETH & YFI.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici