iExec présente sa « DApp of the week » n°3 : Websensors

Trading du CoinTrading du Coin
0
(0)

La startup franco-chinoise iExec publie chaque semaine, depuis début juillet, une « DApp of the Week » (application décentralisée), démontrant les fonctionnalités de sa plateforme de cloud décentralisé.

Websensors : des oracles simples, transparents et auditables

Cette semaine, c’était la dApp Websensors qui était mise à l’honneur par cette publication hebdomadaire sur le blog Medium d’iExec.

Après Decentralized AI, puis BirdieBlue, cette nouvelle DApp appelée Websensors est basée sur des oracles utilisant l’intelligence artificielle pour les smart contracts.

Ces oracles utilisent des données ou faits du monde réel, pour les transposer et les utiliser dans des smart contracts sur une blockchain (comme celle d’Ethereum par exemple).

L’équipe de développement, basée au Brésil, souhaite fournir avec Websensors des oracles qui soient transparents avec un algorithme et des ensembles de données utilisés qui soient publics, et donc vérifiables, pour assurer leur qualité et leur fiabilité.

Le protocole PoCo (Proof-of-Contribution) d’iExec garantit l’exécution hors-chaîne de chaque calcul, ce qui est essentiel dans le contexte de la création de puissantes applications décentralisées.

Ainsi, Ricardo Marcacini, responsable du projet Websensors, explique pourquoi iExec est essentiel pour la réalisation de sa DApp et de ses oracles, en répondant à la question : comment pouvons-nous utiliser des millions d’événements disponibles sur le web pour rendre les contrats intelligents vraiment intelligents ?

« (…) nous nous intéressons au protocole PoCo (Proof-of-Contribution), qui fournit un mécanisme de consensus entre plusieurs nœuds qui exécutent un programme informatique donné. En outre, iExec propose également l’informatique distribuée [distributed computing] comme une marchandise, ce qui nous permet de faire fonctionner les Websensors à moindre coût. »

Créer un oracle pour son smart contract : une tâche facile grâce à Websensors

Une petite vidéo, présentant la conception d’un oracle Websensors, ainsi que son utilisation avec iExec, a également été publiée (en anglais) :

Vous pouvez aussi vous amuser à tester le constructeur de Websensors à cette adresse : https://websensors.net.br/builder/

Le processus de création n’est pas aussi compliqué qu’on pourrait le penser au premier abord en parlant d’oracle, il faut simplement :

  • Entrer des mots-clés pour rechercher des événements historiques ;
  • Définir des plages de dates pour filtrer ces événements ;
  • Définir la région géographique des événements ;
  • Sélectionnez un ensemble d’événements d’apprentissage (en exemple) qui sera utilisé pour définir un classificateur d’événements ;
  • Construire le nouveau Websensor en utilisant l’apprentissage automatique (machine learning).

Et lorsque le bouton BUILD SENSOR est cliqué, l’utilisateur doit signer une transaction via Metamask pour interagir avec la blockchain et envoyer la quantité demandée de RLC, le token d’iExec, pour utiliser la puissance de calcul distribuée de sa blockchain.

Il s’agit d’une approche « pay-per-task » (payer par tâche), qui est l’un des grands avantages d’iExec.

Si cette application et le sujet des oracles pour smart contracts vous intéressent, n’hésitez pas à aller consulter la publication disponible sur le site Internet de Websensors pour en apprendre plus.

Source : Medium

Vous avez apprécié cet article ?

Cliquez pour lui donner votre note !

Moyenne 0 / 5. Nombre de votes : 0

Pas encore de votes ! Soyez le premier à noter cet article.

Rémy R.
Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici