24h sur la planète crypto #39 : toute l’actualité des cryptomonnaies, en français !

Trading du CoinTrading du Coin

Bonjour à toutes et à tous, et bienvenue pour ce nouvel épisode 24h sur la planète crypto ! Nous espérons que vous avez passé un bon week-end (pour ceux qui en ont 🙃 !), et vous souhaitons un bon retour dans l’actualité des cryptomonnaies. Pour rappel, si vous désirez recevoir cet article 24h en avance, il vous suffira de vous abonner à notre newsletter en bas de cette page ! C’est parti ! 😉

Kraken est de retour !

Il y a deux semaines, Kraken nous annonçait que sa mise à jour était fin prête à être lancée. Alors que celle-ci devait être l’affaire d’une poignée d’heures, une série de bugs aura conduit les équipes de l’exchange à rester hors-ligne pendant plus de 50 heures.

Une fois le site de nouveau en ligne, de nombreux bugs (notamment des balances faussés, BCH était par exemple affiché à plus de 12 000$) ont poussé les développeurs à suspendre momentanément les échanges. La situation est presque retournée à la normale, cependant, les retraits en fiat et cryptos sont toujours désactivés. Pour s’excuser de la gêne occasionnée, l’ensemble du trading sur le site est exempté de frais tout au long du mois de janvier.

Vitalik Buterin propose un nouveau modèle d’ICO : DAICO

Dans un post sur le forum Ethereum Research, Vitalik Buterin à proposé une nouvelle méthode pour les financements participatifs décentralisés. À mi-chemin entre le DAO et l’ICO, cette innovation pourrait éliminer le risque que les fonds levés soient utilisés d’une façon inappropriée, comme l’enrichissement personnel par exemple.

« Un contrat DAICO est publié par une seule team de développeurs désirant lever des fonds pour un projet. Le contrat DAICO démarre en « mode contribution », à savoir un mécanisme par lequel n’importe qui peut contribuer en ETH au contrat en échange de tokens. Il peut s’agir d’une vente plafonnée (ou non), d’une vente dépendant du KYC avec un plafond évolutif, ou n’importe quel autre mécanisme que l’équipe aura choisi. Une fois que la période de contribution touche à sa fin et que les soldes initiaux des tokens sont fixés, les tokens deviennent échangeables. » Vitalik Buterin

L’Ukraine veut réguler le Bitcoin… Et pourquoi pas une crypto-nationale ?

Le Conseil de Sécurité ukrainien a récemment révélé que les cryptomonnaies étaient sujettes à la surveillance étroite de l’État. Une réunion s’est effectivement tenue il y a peu, et les devises digitales étaient au centre de l’attention. Il semblerait que l’Ukraine ait également lancé son propre groupe d’étude sur le sujet, avec pour but avéré de réguler le secteur afin d’en encadrer les risques, et pourquoi pas profiter des bénéfices. Une déclaration a été faite en sortir de cette réunion, et si son ton ne jure pas avec le reste du paysage actuel, une proposition aura tout de même attiré l’œil. La Banque centrale envisage en effet sa propre cryptomonnaie.

« La Banque Nationale d’Ukraine examine actuellement la pertinence qu’il y aurait à établir sa propre cryptomonnaie. »

Sberbank ouvre un laboratoire blockchain.

La plus grande et ancienne banque de Russie, la Sberbank, a récemment annoncé l’ouverture d’un laboratoire de recherche concentré sur la technologie blockchain. Ce laboratoire permettra de créer des prototypes pour des projets pilotes, de chercher des solutions blockchains et de les implémenter au sein des business du groupe Sberbank. La Banque n’en est pas à son premier coup d’essai : la Sberbank a en effet initié une vingtaine de projets basés sur blockchain, dont certains sont déjà en application.

Le Secrétaire du Trésor des États-Unis : les cryptos ne doivent pas devenir les nouveaux comptes en banque suisses

Steve Mnunchin, le Secrétaire du Trésor des États Unis, s’est récemment prononcé sur les cryptomonnaies. Lors d’une réunion hébergée par l’Economic Club de Washington, Mnunchin a déclaré que ses équipes étaient “très attentives aux cryptomonnaies”, afin de s’assurer que “des personnes mal intentionnées ne puissent pas s’en servir à de mauvaises fins. Précisant encore sa pensée, Mnunchin a déclaré que les USA travaillaient conjointement avec les pays du G-20 afin de s’assurer que les cryptomonnaies ne deviennent pas “les nouveaux comptes en banque numérotés”.

80 % des Bitcoins ont été minés !

Ce week-end aura marqué le dépassement d’une barre symbolique pour Bitcoin : 80 % des bitcoins ont en effet été minés. Cela signifie qu’il ne reste que 4,2 millions de BTC à miner. La difficulté va aller en grandissant, et certains calculs estiment que l’ultime bitcoin devrait être miné en 2140.

Recevez tous les matins un résumé de l’actualité des dernières 24h du monde des cryptomonnaies.

Abonnez-vous sur YouTube : Journalducoin
Ajoutez-nous sur Twitter : @lejournalducoin
Upvotez-nous sur Steemit : @Journalducoin
Suivez-nous sur Facebook : @lejournalducoin

Pour soutenir le JDC, utilisez nos liens partenaires : Binance (un exchange décentralisé), Coinbase (10$ offerts), Changelly (pas d’inscription ni de vérification d’identité), Ledger Wallet (coffre fort crypto).

Vous avez apprécié cet article ?

Cliquez pour lui donner votre note !

Moyenne / 5. Nombre de votes :

Pas encore de votes ! Soyez le premier à noter cet article.

Avatar
Tombé dans le domaine des cryptomonnaies durant l’été 2017, je m’intéresse particulièrement aux projets novateurs et aux relations dans la communauté. Chasseur de scam à mes heures perdues, vous pouvez me retrouver tous les matins dans notre newsletter !

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
plus récent plus ancien Le plus populaire
elrod
Invité
elrod

Aucun commentaire sur la crise de confiance qui dure depuis quelques jours? personne ne vous a rien dit? lol