24h Crypto #8 – l’actualité internationale des cryptomonnaies (11/09/2017)

Trading du CoinTrading du Coin

Bonjour à toutes et à tous, bienvenue pour ce nouvel épisode de 24h Crypto. Depuis la dernière chronique, plusieurs articles sont paru sur journalducoin :

Nous avons publié ce matin “Paiement des impôts en Bitcoin en Suisse et décision d’un tribunal Coréen” et nous avons décidé de poursuivre sur cette lancée en faisant de l’actualité internationale notre thématique du jour.

C’est parti !

La Russie annonce un projet de loi

Samedi, le ministère russe des Finances Anton Siluanov a déclaré à la chaîne de télévision “Russie 1” que le gouvernement était en train de rédiger un projet de loi pour réglementer la circulation des cryptomonnaies.

« Il n’ y a pas de raison de les interdire, il est nécessaire de les réglementer »

Le projet de loi « réglementera la procédure d’acquisition, de circulation et d’inscription des participants qui vont investir et acheter cet instrument ».

La Russie avait inquiété beaucoup de monde. L’hypothèse d’interdire aux particuliers de pouvoir utiliser les plateformes d’exchanges avait été émise par le gouvernement russe. Le ministre se veut finalement rassurant :

« Nous pensons qu’il est possible que les particuliers puissent participer à l’achat de ces instruments, mais ces achats devraient être clairement réglementés, identifiés et les règlements dans ces devises cryptographiques devraient être contrôlés par les autorités compétentes. »

Mario Draghi dit non à l’Estonie

L’Estonie avait un projet : faire une cryptomonnaie qui pourrait être utilisé comme monnaie officielle du pays, l’Estcoin. Cependant, le président de la BCE, Mario Draghi a rapidement fait remarquer qu’une monnaie nationale ne pouvait fonctionner dans la zone euro. Il a affirmé :

« Aucun Etat membre ne peut introduire sa propre monnaie. la monnaie de la zone euro est l’euro. »

En Chine, la suspension des ICO serait temporaire

Hu Bing est chercheur à “Institute of Finance and Banking”, un organisme de recherche universitaire soutenu par le gouvernement chinois. Il a expliqué que la suspension des ICO et la déclaration du gouvernement qui affirme que les ICO sont considérées comme une méthode illégale de financement ne sont que temporaires. L’interdiction sera levée lorsque les régulateurs financiers locaux auront mis en place le cadre réglementaire et les politiques nécessaires pour les investisseurs et les projets des ICO.

M. Bing a également expliqué que le gouvernement chinois et ses autorités de réglementation financière examinent actuellement la possibilité de permettre aux ICO de recueillir des fonds dans un environnement contrôlé, par le biais d’un programme d’autorisation, où l’Etat attribuerait des licences au cas par cas. Ce programme d’octroi de licences serait semblable au programme BitLicense du “New York State Department of Financial Services” (NYSDF), qui exige que les entreprises obtiennent une licence de l’État pour exploiter et desservir la population de New York.

De nombreuses startups à New York ont quitté l’état en raison des politiques déraisonnables proposées par la NYSDF et le BitLicense. De grosses startups comme ShapeShift, ont quitté New York en raison des politiques strictes de l’État en matière de lutte contre le blanchiment d’argent (AML) et du règlement “Know Your Consumer” (KYC). Seul cinq entreprises, dont Coinbase et Bitstamp, ont maintenu leurs activités dans l’État de New York, dépensant jusqu’ à 100 000 $ pour obtenir leur licence.

Une ambassade de la Blockchain ouvre au Panama

Les amateurs apprécieront. L’ambassade est située dans le centre commercial de Balboa. Le lieu n’est bien sur pas une réelle ambassade. Y seront mis en vente des vêtements faisant la promotions des cryptomonnaies et d’autres “goodies”. Il y a une cafétéria, des bières artisanales à vendre, des porte-monnaie, un café-restaurant et même un espace de travail.

“L’ambassade accepte les paiements en espèces et en cryptomonnaies. Elle est devenue un site touristique emblématique au Panama. Nous recevons des visiteurs du monde entier. C’est l’un des projets créés par la startup Cryptobuyer.io, connue pour être la première entreprise au monde à avoir  installé des distributeurs automatiques de billets dans les banques commerciales, ainsi que l’intégration de son système Cryptobuyer Pay qui permet à tout commerce d’accepter des paiements en Bitcoin et dans d’autres devises. (…) Nous avons créé l’ambassade parce que nous étions motivés par la nécessité d’éduquer non seulement le peuple panaméen, mais aussi le monde. Panama est un site touristique, et en même temps, un centre financier et logistique majeur. Nous pensons que c’est un endroit idéal pour montrer le pouvoir de la technologie d’une manière réelle et concrète”

Etat des lieux des volumes sur les exchanges

En Chine, les exchanges P2P ont considérablement ralenti depuis la fin du mois de mai, où un nouveau record historique d’environ 100 millions de yuans de bitcoin en 7 jours avait été établi. Le volume a considérablement diminué puisque depuis Juin il a été réduit de moitié.

Le territoire chinois officiellement autonome de Hong Kong a connu ces dernières semaines un niveau record de transactions de bitcoin P2P. En août, le volume des transactions a atteint un nouveau sommet historique, avec environ 5 600 000 $ HKD de transactions commerciales au début et à la fin du mois d’août, soit un gain de plus de 25 % par rapport au sommet historique précédent d’environ 4 000 000 $ HKD atteint en novembre 2016. Les volumes restent en progression, avec un nouveau record de 6 150 000 HKD en début de mois de Septembre.

De nombreux marchés émergents ont affiché de nouveaux records pour le bitcoin ces dernières semaines, le mois d’août ayant été témoin d’un pic spectaculaire des échanges de bitcoins locaux en Amérique du Sud. Le Brésil a affiché de nouveaux sommets historiques d’environ 4 500 000 R$ et 7 215 000 R$ en août, soit plus du double du record précédent de près de 2 000 000 R$ enregistré en mai. Les problèmes persistants du Venezuela concernant la dévaluation de la monnaie et l’incertitude économique ont également conduit à une augmentation significative des volumes tout au long de l’année 2017, avec un pic hebdomadaire supérieur à 20 millions de Bs à trois reprises au cours des dernières semaines. Le Pérou, la Colombie et le Chili ont également suivi la même tendance tout au long de l’année 2017 – chaque pays affichant à nouveau des records à la fin du mois d’août.

24h Crypto c’est déjà finis. Si ce « concept » de chronique quotidienne vous plait n’hésitez pas à la partager sur les réseaux sociaux et nous dire comment l’améliorer. N’oubliez pas que nous sommes un journal gratuit et que nous avons mis en place une adresse où vous pouvez réaliser des dons en Ethereum : 0x3654A4B269bDc4DbA7C7DF47b56d0E321AE9c1ce

Nous vous remercions de nous lire et vous souhaitons une bonne journée 🙂

Ajoutez nous sur Twitter : @lejournalducoin
Upvotez nous sur Steemit : @Journalducoin
Suivez nous sur facebook : @lejournalducoin

Pour soutenir le JDC, utilisez nos liens partenaires : Coinbase (10$ offert), Changelly (pas d’inscription ni de vérification d’identité), Ledger Wallet (coffre fort crypto).

PARTAGER
Juriste de formation, je pense que les concepts qui sous-tendent les cryptomonnaies peuvent véritablement changer le monde. Les cryptomonnaies sont des innovations de rupture dans tous les domaines - technologique, politique et économique - et c’est avec fierté que je participe à leur démocratisation à travers le JournalduCoin.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.