Les géants du Bitcoin rachèteront-ils un jour la Finance traditionnelle ? La prophétie du patron de FTX

Trading du coin Recevez notre sélection de cryptos en surveillance

Rira bien qui rira le dernier – Les banques et autres organismes de la finance classique se sont longtemps moqués de Bitcoin et des acteurs de la cryptosphère, avant de les dénigrer quand ils sont devenus trop concurrentiels. La dernière tendance est de vouloir attraper le train en marche, pour ne pas être laissés loin derrière. Si loin que certains moqueurs pourraient finir par être rachetés par les moqués d’autrefois.

Le patron de FTX voit très grand pour le secteur crypto

En 2009, qui aurait cru qu’un jour l’invention de Bitcoin par Satoshi Nakamoto, partie d’un petit groupe de CypherPpunks, ferait réfléchir (et même s’inquiéter ?) les banquiers centraux à travers toute la planète ?

Si la première décennie d’existence du roi des cryptos a été fantastique, la seconde pourrait l’être encore plus. C’est en tout cas la forte conviction que partage Sam Bankman-Fried, fondateur et actuel CEO de la plateforme FTX.

Dans une interview accordée au Financial Times, le jeune dirigeant de 29 ans déclare ainsi, avec un ton provocateur, mais avec conviction, que des institutions prestigieuses de la finance traditionnelle pourraient bien finir un jour par être achetées par des sociétés du secteur crypto :

« Si nous devenons la plus grande des crypto-bourses, finir par acheter la banque Goldman Sachs ou la bourse du CME Group serait tout à fait envisageable. »

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est CTA-achat-Bitcoin-BTC-trop-tard.png.

Lever des capitaux par une entrée en bourse ? Une option, sans plus

Le dirigeant de FTX va même plus loin dans ses prévisions, puisqu’il précise que sa société n’aurait même pas forcément besoin d’une introduction en bourse pour continuer à grossir toujours plus :

« Nous avons la chance de ne pas être obligés de faire [une entrée en bourse] parce que nous n'avons pas besoin de capitaux (…) Toutefois, voir la cotation [de ses actions] présente des avantages potentiellement importants pour une entreprise, comme la reconnaissance de sa marque (…) Nous ne cherchons pas activement à entrer en bourse, mais nous voulons être en mesure de le faire si nous le décidions. »

FTX est par ailleurs en plein processus de levée de fonds, via un nouveau tour d’investissement privé, qui pourrait amener la crypto-bourse à une valorisation totale de 20 milliards de dollars.

En outre, Sam Bankman-Fried confie qu’il n’attendra pas que sa société soit la plus grande plateforme d’échange de cryptos au monde avant de commencer à racheter des entreprises, même s’il ne précise pas lesquelles.

En plus de planifier sa croissance et de phagocyter des entreprises, l'exchange FTX travaille aussi énormément sur la construction de la notoriété de sa marque. Rien que ces dernières semaines, la plateforme de produits dérivés cryptos a réussi à signer un sponsoring avec la Major League de Baseball US (MLB) et avec le joueur star de football américain Tom Brady.

FED, grandes banques et plus globalement représentants financiers de “l'ancien monde”, tous sentent la menace qu'incarne Bitcoin. De votre côté, n'y voyez qu'une opportunité. Il est plus que temps d'accumuler des bitcoins, et pour ce faire la plateforme Swissborg est toute indiquée. Et en ce moment, Swissborg vous offre jusqu'à 300 euros de cryptomonnaies pour toute nouvelle inscription ! Tous les détails et conditions en vous inscrivant sur Swissborg via ce lien affilié.

Auteur

Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

Votre email ne sera pas publié. En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

*

Toute l’actualité des cryptomonnaies, analyses, vidéos et guides.

Copyright © 2017-2021 8Decimals - Tous droits réservés.

PARTAGER