Le fisc leur demande des sommes délirantes sur des gains en cryptomonnaies… inexistants !

Trading du coin Recevez notre sélection de cryptos en surveillance

Coinbase fait une grosse gaffe – Plusieurs utilisateurs américains de Coinbase ont reçu un courrier provenant de l’IRS (le fisc des USA), réclamant plusieurs milliers de dollars sur des gains en cryptomonnaies. Petit hic ! Les utilisateurs n’ont jamais réalisé les gains concernés.

127 000 dollars de taxes et pénalités pour des gains… inexistants

L’information a été relayée par Cryptotrader.tax, un service spécialisé dans le calcul de la taxation des cryptomonnaies aux États-Unis.

À titre d’exemple, John Smith (nom d’emprunt pour protéger l’anonymat de l’utilisateur) a reçu un courrier de l’IRS (Internal Revenue Service), le notifiant qu’il avait sous-déclaré ses revenus en 2018 « en raison de l’omission d’inclure son activité d’investissement en cryptomonnaies ». Au total, il lui serait demandé de payer quelques 120 960 dollars en taxes et pénalités.

https://journalducoin-com.exactdn.com/wp-content/uploads/2020/11/irs_coinbase.jpg?lossy=1&quality=66&resize=655%2C873&ssl=1
Courrier reçu par l’utilisateur – Source : Cryptotrader

Pourtant, il semblerait que cette réclamation soit totalement infondée. Comme le souligne Cryptotrader, c’est en réalité l’IRS qui devait de l’argent à Smith, car celui-ci avait essuyé 2 000 dollars de pertes en cryptomonnaies cette année-là.

Le cas de John Smith n’est pas isolé, car en l’espace de 2 jours, Cryptotrader a été contacté par des dizaines d’internautes ayant reçu des courriers similaires.

À qui la faute ?

Toujours d’après Cryptotarder, il semblerait que des plateformes d’échange, telles que Coinbase, soient à l’origine de ce quiproquo à plusieurs centaines de milliers de dollars.

En fait, ces plateformes d’échange communiqueraient les informations relatives à leurs utilisateurs via le formulaire 1099-K au lieu d’utiliser le 1099 ou le 1099-B, qui serait approprié à leur activité.

« Le 1099-K n’a jamais été conçu comme un formulaire de déclaration de revenus pour les échanges de cryptomonnaies. Il a été conçu pour déclarer les revenus provenant de plateformes où vous êtes payé directement par des commerçants tiers, comme Uber, Lyft et Etsy. Le formulaire n’a pas de sens dans le contexte des échanges de cryptomonnaies. Et pourtant, de nombreux exchanges importants, comme Coinbase, ont décidé d’utiliser le formulaire 1099 pour déclarer les informations sur les revenus des clients. »

Publication de Cryptotrader

Malgré l’incongruité de l’affaire, il reste possible de résoudre le litige en transmettant les informations de leurs gains et pertes à l’IRS. Plus de peur que de mal donc !

Renaud H.

Auteur

Étudiant ingénieur en software et en systèmes distribués, crypto-enthousiaste depuis 2013. Touche à tout, entre mining et développement, je cherche toujours à en apprendre plus sur l’univers des cryptomonnaies et à partager le fruit de mes recherches à travers mes articles.

  1. Avatar wblondel dit :

    Coinbase ne cessera donc jamais de prouver son incompétence…

Votre email ne sera pas publié. En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

*

Toute l’actualité des cryptomonnaies, analyses, vidéos et guides.

Copyright © 2017- 8Decimals - Tous droits réservés.

PARTAGER