L’ancien patron du Trésor US l’avoue : « Bitcoin est là pour rester »

Trading du coin Recevez notre sélection de cryptos en surveillance

Bitcoin, c’est pas si mal finalementMême si certains hauts responsables financiers, comme Christine Lagarde (la présidente de la BCE), continuent de dénigrer Bitcoin (BTC), d’autres commencent à admettre que ce n’est pas qu’une mode passagère. C’est le cas aujourd’hui de Larry Summers, ancien secrétaire au Trésor américain.

Le secret de Bitcoin : une offre strictement limitée

Lawrence Henry Summers a été le secrétaire au Trésor américain sous l’administration de Bill Clinton, de 1999 à 2001. En 2014, il a également failli prendre la tête de la Réserve Fédérale américaine (Fed), avant que Janet Yellen lui soit préférée.

Lors d’une interview donnée à l’émission Wall Street Week de Bloomberg, Larry Summers a été amené à donner son avis sur l’univers des cryptomonnaies, en particulier sur la situation de bulle (ou non) des cours actuels de Bitcoin :

« Je pense qu’une institution comme le Bitcoin est là pour rester. Je ne pense pas que tout cela va s’effondrer (…) »

Bitcoin, une monnaie à l’avenir doré ?

L’ancien secrétaire au Trésor a également mentionné qu’il pense que Bitcoin était « beaucoup plus résilient » que d’autres devises ou actifs. Cette qualité pourrait amener de plus en plus de gens à s’y intéresser, ce qui, combiné à son « offre limitée », pourrait bien faire « augmenter le prix » du bitcoin.

Voilà une déclaration étonnamment optimiste pour le roi des cryptos, surtout de la part d’un ancien dirigeant d’institutions financières.

M. Summers n’est pas le seul à changer d’avis : dans le même temps, l’ancien premier ministre canadien, Stephen Harper, comparait tranquillement Bitcoin à l’antique valeur refuge aurifère. Selon ce dernier, les deux actifs seraient les 2 seuls challengers sérieux du dollar américain en tant que monnaie de réserve mondiale.

Même si les dirigeants actuellement aux manettes se montrent beaucoup plus frileux avec les cryptos (voire hostiles, pour faire bonne figure), on voit bien là un changement de mentalité parmi ceux qui ont la parole plus libre (car ils ne sont plus en poste). Petit à petit, Bitcoin fait son chemin pour devenir un acteur incontournable de l’économie du monde de demain.

Rémy R.

Auteur

Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

Votre email ne sera pas publié. En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

*

Toute l’actualité des cryptomonnaies, analyses, vidéos et guides.

Copyright © 2017- 8Decimals - Tous droits réservés.

PARTAGER