Le frère de George W. Bush aurait reçu 300 000 $ pour rencontrer la patronne de OneCoin

Trading du CoinTrading du Coin
3.7
(3)

OneCoin est une savante crypto-arnaque lancée en 2014, dans le collimateur de toutes les polices du monde après avoir réussi à extorquer près de 4 milliards de dollars depuis sa création. Si l’on en croit les auditions récentes du co-fondateur de l’arnaque, inculpé aux Etats-Unis et risquant 90 ans de prison, le frère de George W. Bush aurait rencontré Ruja Ignatova, la patronne de OneCoin.

Money money money

Mark Scott, un ancien avocat de la firme Locke Lord, est en procès aux Etats-Unis pour son implication dans l’arnaque OneCoin, orchestré par la “Cryptoqueen” Ruja Ignatova et son frère Konstantin Ignatov. Actuellement en fuite, Ruja Ignatova est accusé de blanchiment d’argent, ainsi que de fraude aggravée. Son frère quant à lui, a récemment été arrêté par les autorités américaines et risque 90 ans de prison.

Sur le banc des accusés, Mark Scott en a pris légèrement pour son grade, si l’on en croit les accusations portées contre lui : il est ainsi jugé pour avoir participé au blanchiment de 400 millions de dollars, lui permettant de mener grand train et de s’offrir quelques cadeaux pour agrémenter son quotidien. Achat d’un yacht de 20 mètres de long, multiples villas sur la côte et voitures de luxe auraient ainsi été mal acquis par l’intéressé, selon Bloomberg.

M. Scott nie les charges qui lui sont reprochées, affirmant qu’il n’était pas au courant de l’illégalité de l’affaire. Une position qui fera lever plus d’un sourcil, mais que son avocat, David Garvin, défend fermement : ce serait l’implication supposée de Neil Bush le frère de l’ancien président George W. Bush – dans OneCoin qui l’aurait induit en erreur.

Mais que vient faire le nom de Bush dans cette histoire ?

L’avocat de Mark Scott s’est alors expliqué en détails : M. Scott aurait su que Neil Bush devait rencontrer Ruja Ignatova pour parler de OneCoin, et cela aurait légitimé le projet à ses yeux. Selon David Garvin :

« Ce n’est pas seulement que [M. Scott a aperçu] le nom de M. Bush une fois (…). Le gouvernement a [depuis] interrogé M. Bush deux fois [à propos de cette rencontre]. »

En effet, Neil Bush avait déjà été entendu par le FBI à propos de ses liens avec cette affaire : du fait de ses connexions avec le conseil d’administration de Hoifu Energy, une entreprise appartenant à l’homme d’affaires chinois Hui Chi Ming, il aurait rencontré Mme Ignatova. En résumé, il s’agirait d’une sombre affaire de deal à 60 millions de dollars lié à une exploitation pétrolière africaine, principalement réglé à l’époque en OneCoin (oui, oui…).

Questionné sur la rencontre entre Bush, Ming et Ignatova, David Garvin a affirmé qu’elle avait bien eu lieu et que Neil Bush aurait été payé 300 000 $ pour y participer. Des propos partiellement validés par un rapport du FBI :

« Bush a rappelé que le chef de Hoifu Energy, le Dr Hui Chi Ming, a reçu un tas de cryptomonnaies pour un accord pétrolier à Madagascar. Bush avait [alors] un intérêt résiduel vis-à-vis de cette cryptomonnaie. Bush a rencontré la femme de la société OneCoin, Ruja Ignatova, à Hong Kong avec le Dr Hui. »

Cependant, le deal en question est finalement tombé à l’eau, et Neil Bush ne s’est jamais plus intéressé au projet OneCoin ni aux cryptomonnaies. Fort de ces informations, le juge a considéré que l’implication de Neil Bush n’avait en réalité aucune pertinence vis-à-vis du cas de Mark Scott.

Les investigations concernant OneCoin ne prendront fin que lors de l’arrestation de Ruja Ignatova. En attendant, et comme l’illustre bien ce fait divers, la tentaculaire organisation a tissé nombre de liens, parfois bien étonnants.

Vous avez apprécié cet article ?

Cliquez pour lui donner votre note !

Moyenne 3.7 / 5. Nombre de votes : 3

Renaud H.
Étudiant ingénieur en software et en systèmes distribués, crypto-enthousiaste depuis 2013. Touche à tout, entre mining et développement, je cherche toujours à en apprendre plus sur l’univers des cryptomonnaies et à partager le fruit de mes recherches à travers mes articles.

Poster un Commentaire

avatar